Étiquette : Port Ellen

Port Ellen 1980 G&M (36yo)

Port Ellen 1980 G&M

Un article sur le sujet arrivera plus tard mais, lors de mon séjour en Écosse (dont une découverte d’Edinburgh et ses incontournables avec ma compagne m’ayant offert ce superbe voyage pour mes 40 ans, merci Audrey!), j’ai eu le plaisir de découvrir le Bow Bar (notez-le déjà comme incontournable). Ce pub était renseigné dans notre guide comme ayant de bonnes bières (bof, pour la bière je peux conseiller mieux 😉 ) mais surtout une carte affichant plus de 300 différentes références de whisky. Que nenni, il y en avait plus de 400 je pense :p

Je m’orientais vers un Highland Park 40yo, bouteille impayable, et m’attendais à un prix élevé pour sa dégustation mais je voulais le goûter, juste le goûter, juste une fois… Sorry? 258£? Ok, i’ll try something else. Près de 300€ le verre de 3,5cl, faut pas déconner non plus… J’ai donc opté, pour me consoler, pour un Port Ellen 36 ans d’âge embouteillé par Gordon & MacPhail (46%, embouteillé en 2016 et à quand même 80£ le verre hein…). Mon premier Port Ellen, parce que ca aussi c’est devenu impayable… Hâte de goûter ça! 😀

Lire la suite

Dekanta Kigai

Dekanta vient de dévoiler un nouvel embouteillage, le second de sa série « Ki »: le Kigai. Ce whisky de la distillerie Eigashima est âgé de 7 ans. Il a beau avoir séjourné dans un ancien fût de Port Ellen avant une finition en fût Mizunara, je pense que sa qualité justifiera difficilement le prix demandé de 750$… Ceci étant, pour ceux que cela intéresserait néanmoins, il est, pour les 3 jours à venir, disponible pour 571,99€ (hors frais de port et attention aux taxes d’import!) à cette adresse: https://dekanta.com/store/kigai-japanese-whisky/

kigai japanese whisky

Réouverture de distilleries emblématiques

Port Ellen distillery

Voilà qui ravira les amateurs de whisky, Port Ellen et Brora, deux distilleries fermées définitivement depuis 1983, vont être ramenées à la vie d’ici 2020.

Les embouteillages de ces deux distilleries de whisky sont très recherchés et ont vu leurs prix atteindre facilement quatre chiffres aux enchères. Bref des whiskys de très grande qualité mais totalement impayables pour la majorité des amateurs de whisky.

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén